Born in Volos, Greece, she starts her studies at the municipal conservatoire.

1995: Degrees in opera singing and Harmony with Honors

1996: Scholarship from Achillopouleion Foundation and master class with C. Bergonzi

1997: Scholarship from Athens Megaron (Alexandra Trianti) and studies with F. Mattiuci and R. Coviello (1998)

1999: Debut in Genova in collaboration with Teatro dell’ Opera Giocosa di Savona, singing the role of Onaro in Arianna in Nasso, N. Porpora (1st Representation in modern times)

2000: Debut at Greek National Opera (GNO) in a gala with arias of H. Purcell and G. F. Handel. Isolier in Le Comte Ory, G. Rossini with A. Zedda (Pesaro). 1st Special Prize in LeylaGencer International Competition in Istanbul

2001: Fenena in G. Verdi’s Nabucco (GNO). Messa da Requiem, with the Oxford Philomusica Orchestra (Oxford).Dido in Dido and Aeneas, H. Purcell, in collaboration with the University of Music Studies and the Municipal Theatre (Corfu)

2002: Amastre in G. F. Handel’s Serse (GNO), Rosina in G. Rossini’s Il Barbiere di Siviglia (Volos-Municipal Theatre, in collaboration with GNO). Studies in French repertoire with J. Reiss, under the Aegis of Athens Megaron.Mary in R. Wagner’s Die FliegendeHöllander with the Municipal Orchestra of Athens

2003: Orlando in A. Vivaldi’s Orlando Furioso (GNO). Title role in G. Rossini’s Tancredi (Monte Carlo).Circe in C. W. Gluck’s Telemaco, replacing Della Jones, with the English Bach Festival, (London-Sadler’s Wells and Athens-Herodeon)

2004: Mary in R. Wagner’s Die Fliegende Höllander (Marseilles) with A. Jourdan. Gala in Châtelet with V. Galouzin.Fenena in G. Verdi’s Nabucco (Herodeon-GNO)

2005: Concert with CameristidelTeatroallaScala (Milan-Teatro Dal Verme).Tauride in G. F. Handel’s Arianna in Creta (Archeological site of ancient Corinth –CD by MDG, 1st international recording). Arsace in G. Rossini’s Semiramide (Pisa, Livorno, Trento).Isabella in G. Rossini’s L’Italiana in Algeri (Massy)

2006: Isabella in G. Rossini’s L’Italiana in Algeri (GNO). Gala with the London Philharmonic Orchestra (Cadogan Hall). Gala with C. Scimone with arias from A. Vivaldi’s Orlando Furioso, C. W. Gluck’s OrfeoedEuridice and O. Respighi’s Tramonto (Théâtre de Champs Elysées)

2007:Smeton in G. Donizetti’s Anna Bolena in Bilbao, with June Anderson

2008: Isolier in Le Comte Ory, G. Rossini, with GNO

Cover of Agnes Baltsa in the role of Isabella (L’Italiana in Algeri, direction of Jean Pierre Ponnell, Athens Megaron)

J. Haydn’s «Lord Nelson Mass» with Christopher Hogwood (Athens Megaron)

W. A. Mozart’s «Mass in C minor» and A. Bruckner’s «Te Deum», with Thessalonica State Orchestra  (Thessalonica Megaron)

T. Antoniou’s «Noble songs for a noble lady» (Athens Megaron)

Concert with ariecelebre in France

2008: G. Rossini’s «Stabat Mater» with Christopher Hogwood, (Athens Megaron).Epitaph, Mauthausenand M. Theodorakis’s Childhood songs at Rematia Festival, Chalandri.

2009: Ježibabaand Foreign Princess in A. Dvořák’s Rušalka (GNO). Juno &Ino(Semele, Athens Municipal Orchestra, GNO, October 2009). Rossini Gala (Orchestra of Colours, Athens Megaron,).Title role in G. Bizet’s Carmen(Larissa Opera, Production of the Year by the Greek Critics). Maddalena in G. Verdi’s Rigoletto, (GNO).

Member of the ensemble at GNO ever since.

2010: Baroque Gala and A. Vivaldi’s «Stabat Mater» with I SolistiVeneti (Athens Megaron, March 1st& 2nd), that will be recorded by MDG. (Time of release March 2012)

Greek Opera Gala (Athens Megaron, June 2010). 3rd Lady in W. A. Mozart’s Die Zauberflöte (GNO)

2011: Title role in G. Bizet’s Carmen, (GNO), Rossini Gala (Theocharakis Foundation, Athens).

Collaborations:

CapelladeiTurchini (concerts in Spain with works of H. Purcell and N. Porpora under A. Florio)

State Orchestra of Athens (Die erstewalpurgischenacht, Paulus- F. Mendelssohn)

Orchestra of Colours (Gala Rossini, El amorbrujo- M. de Falla)

Orchestra of Greek Radio (Galas and recording of El amorbrujo- M. de Falla)

Ensemble Orchestral de Paris (Théâtre de Champs Elysées)

Municipal Orchestra of Volos (Patmos Festival)

Opera dei Giovanni, member of the jury, Corfù (2007-08)

Centauria Festival 2011 of Eastern Pelion (Artistic Director)

Links:

http://www.youtube.com/watch?v=1fwgWatiPL8

http://www.youtube.com/watch?v=9WZPMFv3WeU

http://www.youtube.com/watch?v=X8ea75V5HRc

http://www.youtube.com/watch?v=ekmk_DnPP2c

http://www.youtube.com/watch?v=MPV7JBdOt6M

Marita Paparizou, mezzo-soprano

10, Rue Reas 176 76 Kallithea, Grèce

TEL / FAX: +30 210 95 95 204 – Mobile: +30 697 64 40 883

Email: maritapaparizou@yahoo.gr

Marita Paparizou est née à Vólos, Grèce, où elle avait aussi commencé ses études au Conservatoire Municipal. En 1995 elle a reçu le Diplôme de Chant Lyrique du conservatoire “Orfeion” à Athènes (classe de Kaiti Apostolaki) avec honneurs et premier prix. L’année suivante elle a achevé son Diplôme d’Harmonie au conservatoire « Metropolitan», encore une fois avec honneurs et le premier prix. Elle a reçu aussi la bourse d’études« Achillopouleios » et elle a assisté aux séminaires de Carlo Bergonzi. Ce début célèbre fut suivi par une bourse encore ; celle de la fondation « Alexandra Trianti », offerte par l’Organisation du Palais des Concerts d’Athènes (OMMA) et donc a suivi des cours supplémentaires avec F. Mattiuci et R. Covielo un an après.

En 1999 à Genova elle a fait son début dans l’Opéra. Elle créa le rôle de Onaro dans l’œuvre de N. Porpora « Arianna in Nasso » mise en scène au Teatro dell’Opera Giocosa di Savona. Son début fut aussi la relance de cette opéra aux temps modernes (l’enregistrement est disponible en cd par Bongiovanni).

Le début du millenium marqua aussi son début dans l’Opéra d’Athènes avec la participation de l’Orchestre de Chambre de La Scène Lyrique d’Athènes[1] (ΟΔΕΛΣ), en présentant un programme dédié aux H. Purcell et G. F. Haendel. Ce concert ouvrit les portes des théâtres lyriques internationales où elle a créé les rôles de Isolier (Le Compte Orry – Rossini) a Pesaro dirigé par A. Zedda, Fenena (Nabucco -  Verdi) dans l’Opéra d’Athènes, La messe de Requiem par Verdi à Oxford avec la Philharmonique de la Cité, Didon (Didon& Énée  – Purcell) a Corfou au théâtre Phœnix, quand en même temps elle a été présenté avec un prix spécial du concours international “Leyla Gencer”. Et les rôles suivent l’un l’autre: en 2002 elle était Amastris (Xerxes- Haendel) dans la première représentation en Grèce de cette opéra, Rosina (Le Barbier de Séville – Rossini) à Vólos, sa ville natale, avec la participation de l’Opéra d’Athènes et Mary (Die Fliegende Höllander – Wagner) avec l’Orchestre Symphonique Municipale d’Athènes, quand simultanément elle était allé en France pour suivre des cours de spécialisation au répertoire français avec Jeannine Reiss, sous l’égide  de C. Lambrakis lui-même.

L’année prochaine, 2003, elle créa le rôle de Orlando dans la première performance en Grèce de l’opéra célèbre  “Orlando furioso” par Vivaldi, suivi par Tancrède de Rossini à Monte Carlo, dirigé par Giambelli, un concert avec la Philharmonia de Londres a Queen Elizabeth Hall pour célébrer la Présidence de la Communauté Européenne par Grèce, Circe (Telemaco o l’isola de Circe – Gluck) avec le Festival “Bach” de l’Angleterre en première contemporaine aussi à Londres (Saddler’s Wells) et au Festival d’Athènes) dirigé par N. Cleobury.

Dans l’Opéra de Marseille elle a revisité le rôle de Mary (Die Fliegende Höllander) en 2004 sous la direction de A. Jordan et elle a illumine Paris dans un récital de Gala avec B. Galuzin au Théâtre  du Chatelet. Et pendant l’été de l’année Olympique, Fenena dans Nabucco, présenté par l’Opéra d’Athènes aux spectateurs du festival d’Athènes dans l’odéon romain aux pieds de l’Acropole, le fameux Herodeon.

Avec les Cameristi del Teatro alla Scala, au théâtre Dal Verme à Milan, elle a enchanté l’audience Italien avec sa virtuosité dans un grand concert, dirigé par M. Ferrari. L’an  2005 lui a présenté la chance de créer les rôles de Tauride (Arianna – Haendel) au théâtre ancien de Corinthe, qui fut le premier enregistrement mondial, disponible par MDG. Ensuite, elle a chanté Arsace (Semiramide – Rossini) aux Livourne, Pise et Trento dirigés par M. Bressan et dans l’Opéra de Massy à Paris, Isabella (L’Italiana in Algeri – Rossini) et aussi en 2006, avec la troupe de  l’Opéra d’Athènes. L’année était complétée  avec deux récitals de gala et deux rôles encore, qui ont été ajoutés dans son répertoire. Plus spécifiquement, elle a donné un Gala avec L’Orchestre Philharmonique de Londres à Cadogan Hall et un récital dirigé par C. Scimone avec des airs prises de l’Opéra « Orlando furioso » de Vivaldi ; les rôles étaient Orfeo (Orfeo et Euridice – C.W. von Gluck) et le rôle-titre dans « Tramonto » par O. Respighi au Théâtre des Champs Elysées à Paris.  Son répertoire divers a été enrichi l’année suivante par le rôle de Smeton dans  « Anna Bolena » de G. Donizetti, présenté à Bilbao, le rôle-titre performé par la célèbre soprano June Anderson.  En 2008 elle a créé son rôle familier de Isolier, avec l’Opéra d’Athènes et elle a était choisie comme couverture de Agnes Baltsa pour le rôle de Isabella dans « L’Italiana in Algeri » dans la relance de la mise en scène historique de Jean-Pierre Ponnelle, au Palais de Concerts d’Athènes. Au même lieu elle a chanté aussi dans « Lord Nelson Mass » de J. Haydn, dirigé par Chr. Hogwood et au Palais des Concerts de Thessalonique, elle a chanté aux « Messe en ut mineur » de W.A. Mozart et « Te Deum » par A. Bruckner avec la participation de l’Orchestre d’État de Thessalonique. Son activité dans la scène des concerts a continué, cette fois avec l’œuvre « Chansons nobles pour une Dame noble»  dirigé par son compositeur T. Antoniou, au Palais de Concerts d’Athènes et ensuite en France avec un gala des airs célèbres. Elle était rentrée à Athènes pour présenter le « Stabat Mater » par G. Rossini avec Chr. Hogwood au Palais des Concerts et elle a participé au festival de Rematia à Chalandri, Athènes avec les œuvres de M. Theodorakis « Epitaph », « Mauthausen » et « Chansons d’enfance ».

Très rarement parmi les rôles opératiques on peut trouver plus difficiles à interpréter que Ježibaba en jonction avec la Princesse étrangère   dans l’Opéra « Rušalka » par Antonin Dvořák. Elle a réussi un grand succès dans son rôle en 2009, dirigé par J. Kyzlink invité par l’Opéra d’Athènes de l’Opéra de Brno. Ensemble ils ont produit une performance qui avait était le sujet de discussion de l’année ! Dans la même disposition elle créa le double rôle de Juno & Ino dans l’oratoire « Semele » par G.F. Haendel, mise en scène dans l’Opéra d’Athènes avec l’Orchestre Municipal d’Athènes.  Ensuite elle a donné un concert de gala avec des airs par Rossini avec une autre fameuse Orchestre Grecque, l’Orchestre des Couleurs, fondée par Manos Hadjidakis, pour continuer avec le rôle-titre dans la « Carmen » par G. Bizet dans l’Opéra de Larissa ; cette production étaient salué comme la production de l’année par les critiques grecs ; Maddalena dans « Rigoletto » par G. Verdi fut le conclusion de cette année artistique, dans l’Opéra d’Athènes. Depuis ces succès elle est devenue membre de la troupe de l’Opéra d’Athènes.

En 2010, un concert de gala dédié au Baroque et inclusif du « Stabat Mater » par A. Vivaldi fut le commencement d’encore une année des succès pour madame Paparizou. I Solisti Veneti l’avaient accompagné sous le bâton du célèbre chef d’orchestre C. Scimone dans le Palais de Concerts d’Athènes. Cet entreprise sera enregistrée et distribuée par MDG. Elle a participé aussi dans un Gala Grecque et elle créa le rôle de Troisième Dame dans « La flute enchantée » de W.A. Mozart dans l’Opéra d’Athènes. L’année suivante elle revisita encore un fois le rôle de Carmen, cette fois pour l’Opéra d’Athènes et elle a présenté un caléidoscope des airs par Rossini dans un gala qui a été présenté au Fondation Theocharakis à Athènes.

.

Parmi les plusieurs et divers collaborations dont elle a participé, on pourrait faire mention des suivantes :

Capella della Pie de’ Turchini (concerts en Espagne avec des œuvres de H. Purcell et N. Porpora sous A. Florio)

L’Orchestre d’État d’Athènes (Die erste walpurgische Nacht, Paulus, F. B. Mendelssohn

Orchestre des Couleurs (Gala de Rossini, « El amor brujo » M. de Falla)

Orchestre de la Radiodiffusion Grecque (Concerts de gala et un enregistrement de « El amor brujo » M. de Falla)

Ensemble Orchestral de Paris (Théâtre des Champs Elysées)

Orchestre Municipal de Vólos (Festival de musique religieuse de Patmos)

Membre du jury au concours « Opéra dei giovanni » à Corfou pendant les années 2007-2008

Directrice artistique du Festival de Pélion « Centavria » pour l’année 2011


[1]Mentionnée depuis “L’Opéra d’Athènes”